Rapports d'activités du 
Centre d'Entraide aux Rayons du Soleil 2017

* Prendre note que les graphiques & tableaux ne sont pas inclus sur le site Internet
 

 

 

La mission du CEARS 

            La mission du CEARS est la réinsertion sociale des personnes aux prises avec une ou des dépendances et leurs proches. Les objectifs du programme visent à favoriser la réintégration des individus dans la société de façon saine et durable. Nos approches d’intervention sont basées sur le courant humaniste, plus spécifiquement, nous intervenons avec les approches de l’Entretien-Motivationnel et de Renforcement par la communauté. Notre centre de jour permet aux personnes de briser l’isolement, de rencontrer des gens qui désirent changer leurs habitudes de vie ainsi que de modifier leur réseau social. Le volet psycho éducatif présent dans l’organisme favorise l’amélioration des comportements ainsi que des attitudes socialement acceptables, le tout, dans un environnement qui permet les changements.

            De plus, une personne qui consomme depuis des années n’est souvent plus en contact avec sa famille ou ses amis, car la consommation est souvent source de conflits. Cependant, lorsque ces personnes reprennent des saines habitudes de vie et adoptent des comportements socialement acceptables, il n’est pas rare de voir la famille reprendre contact.  Cela permet, à long terme de recréer des liens qui avaient été brisé par le passé. Le Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil est aussi un endroit ou il est possible d’effectuer des démarches diverses, entre autre de réintégrer un programme d’étude ou un emploi, d’effectuer des travaux communautaires, d’entamer des démarches préoccupantes et également de s’impliquer socialement par le biais du bénévolat.

Pour nous joindre 

268 avenue de Grand-Mère, Shawinigan (Québec) G9T 2G7

Téléphone : (819) 533-4829

Télécopieur : (819) 533-5518

Site internet : www.centreauxrayonsdusoleil.com

Courriel : cears@cgocable.ca

Page Facebook : Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil


Heures d’ouverture 

            Le Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil est ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 13h à 17h et le vendredi de 9h à 12h (À noter : les intervenantes sont au Centre à compter de 8h, répondent aux appels et ouvrent la porte si quelqu’un a une urgence avant 9h).

            En ce qui concerne les rencontres de soutien psychologique, elles s’effectuent de jour sur les heures d’ouverture et de soir, entre 17h30 et 20h30, par Mme Mélysa Mathon et Mme Patricia Dellow. Les rencontres d’aide et références sont effectuées par Mme Anaïs Gignac Massicotte et par Mme Patricia Dellow. Mme Laurence Trépanier a également joint l’équipe du CEARS comme intervenante depuis mai 2016. Elle effectue également de l’aide & référence.

            À chaque année, le Centre d’Entraide ferme ses portes lors des deux semaines de la construction et deux semaines pendant le temps des fêtes, ainsi que lors des jours fériés obligatoires. La majorité de notre clientèle provient du secteur Grand-Mère (90 %). Les 10 % restant proviennent de Shawinigan et des environs (Saint-Georges-de-Champlain, Lac-à-la-Tortue, Sainte-Flore, Hérouxville, etc.).


Les services offerts par la mission du Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil Inc. (CEARS)

Ø  Écoute téléphonique : 24h sur 24, 7 jours sur 7. Aide et références vers des organismes du secteur, intervention en situation de crise, etc. ;

Ø  Soutien psychologique : rencontres individuelles et suivi du programme de réinsertions sociale ;

Ø  Rencontre hebdomadaire avec une intervenante qualifiée (aide pour diverses démarches, accompagnement et soutien) ;

Ø  Café-rencontre : groupe de discussion, café offert gratuitement ;

Ø  Atelier thématique de croissance personnelle offert le mercredi de 13h à 15h15 ;

Ø  Présentation et information de la part de divers organismes ;

Ø  Meeting AA le mercredi à 20h00 et le samedi à 20h00 (nouveauté)

Ø  Meeting NA le lundi à 19h30 ;

Ø  Travaux communautaires et compensatoire (à la demande) ;

Ø  Activités récréatives (cabane à sucre, réveillon de Noël, Rabaska, raquettes, plage, randonnée, soirée quilles, etc.) ;

Ø  Intégration à l’emploi ;

Ø  Activités de promotion/prévention/sensibilisation.


Nombre de nouvelles personnes desservies par le Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil 

ü  Environ 1 633 appels proviennent de personnes différentes ;

ü  Environ 250 nouvelles personnes ont été rejointes par les services offerts par l’organisme ;

ü  85 rencontres psychologiques effectuées ;

ü  Environ 240 rencontres individuelles effectuées ;

ü  Le café-rencontre a rejoint plus de 75 nouveaux clients en 2016 ;

ü  14 nouvelles personnes ont effectué des travaux communautaires et compensatoires;

ü  Lors des diverses activités récréatives offertes par le Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil, environ 50 nouvelles personnes ont pris part aux activités ;

ü  Plus de 75 personnes se sont jointes au bénévolat cette année ;

Prendre note que ces statistiques sont détaillées dans les pages suivantes.


Écoute téléphonique et appels reçus 

À l’aide de l’outil GCAD externe, nous avons comptabilisé 2 177 appels téléphoniques lors des heures d’ouverture. De cette proportion, 1 320 appels d’hommes et 857 appels de femmes. Environ 1 633 appels (75%) proviennent de personnes différentes et nouvelles.

Le tableau ci-dessous représente la provenance et le nombre des appels reçus lors de l’année 2017. Environ 50 % des appels (1 355 appels) reçu étaient pour de l’aide et références, prendre rendez-vous pour une rencontre avec intervenant, suivi psychologique, etc. Ensuite, en ce qui concerne les demandes d’informations ou d’admission au Centre d’hébergement Rayon du Soleil, le pourcentage s’élève à 20% (soit 435 appels). Les travaux compensatoires et communautaires constituent 5% des appels reçus (108 appels). L’intervention en situation de crise représente environ 10% des appels (217 appels). Et finalement, le reste des appels, soit 15% (326 appels) provenaient des bailleurs de fonds, des collaborateurs, partenaires, fournisseurs, etc.

Ces statistiques sont à la hausse comparativement à l’année 2016 ou 1 907 appels avaient été reçus. C’est une augmentation de 310 appels enregistrés sur les heures d’ouverture. Prendre note également que de nombreux appels sont également reçus hors des heures d’ouverture (écoute téléphonique 24/7) et ne sont donc pas enregistrées dans notre système de comptabilisation.


Soutien psychologique

            En 2017, 85 rencontres psychologiques ont été effectuées. La majorité d’entre-elles ont été faite par Mme Mélysa Mathon. Celle-ci travaille 32 à 36 heures par semaine au Centre d’Hébergement Rayon du Soleil (CHRS) et couvre les services de soutien psychologique au Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil Inc. Mme Anaïs Gignac Massicotte a également effectuer quelques rencontres au cours de l’année 2017. Afin de prendre rendez-vous, les personnes appellent ou passent par le Centre de jour. Les premières rencontres, ainsi que l’évaluation des besoins sont effectuées de jour par Mme Patricia Dellow. Une hausse de 10 rencontres comparativement à 2016 a été notée.

 

Rencontres hebdomadaires, aide & référence avec intervenant qualifié

            Environ 240 rencontres individuelles ont eu lieu cette année. De ce nombre, ce sont 70 nouvelles personnes qui ont été rejointes par ce service. Nous notons une augmentation du besoin à ce niveau. En comparaison avec l’année 2016, il y avait eu 220 rencontres. C’est donc 20 rencontres de plus que l’année dernière.

            Cependant, il faut prendre note qu’à chaque jour, nous répondons à diverses demandes qui ne sont pas nécessairement comptabilisées (informations, références, demande pour faire des téléphones, photocopies, fax, recherche sur Internet, etc.).

De plus, cette année encore nous avons remis des cartes de la Tablée des nôtres gratuitement afin de garantir un bon repas par jour. En 2017, nous avons remis 10 cartes (Note : les cartes sont défrayées par l’organisme au coût de 20 $ chacune). Cette année, nous nous sommes concentrés sur le dépannage alimentaire (nourriture remise à des personnes fréquentant notre service régulièrement). Comme nous étions en mesure de bien valider le besoin au niveau alimentaire chez certaines des personnes fréquentant le Centre de jour, il nous a été possible d’offrir du dépannage alimentaire. Prendre note que nous n’offrons pas le service de distribution alimentaire de façon hebdomadaire (comme le ferait un Centre d’action bénévole) et que c’est seulement pour des personnes en situation de crise.


Page Facebook

            Depuis 2014, le Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil à créer une page Facebook afin de rejoindre une clientèle jeune et présente sur les réseaux sociaux. Cette année, une diminution de la portée des publications a été remarquée. En effet, en 2016, ce sont 34 081 personnes qui avaient été rejointes par la page. Pour l’année 2017, ce sont 17 595 personnes rejointes. Cette diminution peut s’expliquer par le fait que la responsable, Mme Anaïs Gignac Massicotte travaille maintenant à temps partiel au CEARS. Elle entretien la page à distance, mais plus aussi fréquemment qu’en 2016. Pour l’année à venir, Mme Laurence Trépanier s’occupera elle aussi de gérer et publier sur la page Facebook ce qui contribuera certainement à augmenter la portée des publications.


Site Internet

            Depuis 2015, le site Internet est mis à jour à chaque semaine et toutes informations pertinentes sur nos activités, bénévolat ou autre y sont inclus. Cela permet aux visiteurs de se tenir au courant des dernières nouvelles en plus d’avoir de l’information sur l’organisme. Cette année, les statistiques ont comptabilisé plus de 6 643 visites. En comparaison à 2016, nous avions reçu 4 941 visites. C’est donc une augmentation de plus de 1 700 visites en 2017.

Café-rencontre 

            Au niveau des visites comptabilisées par l’outil GCAD, 11 048 clients ont fréquenté le café. Cette statistique est sensiblement plus élevée que l’année dernière, où 10 629 clients ont été comptabilisés par notre outil.

            De façon hebdomadaire, ce sont environ 40 personnes qui fréquentent le café. De ce nombre, une certaine proportion sont des clients réguliers, qui viennent au café depuis plusieurs années et une autre portion sont des clients occasionnels. Les périodes automnale et hivernale sont les plus achalandées, car plusieurs de nos clients sont en situation d’itinérance. Le CEARS est donc un lieu où ils peuvent se réchauffer, avoir du soutien et boire quelques cafés chauds.

            Au niveau des café-rencontre, ce sont de 5 à 15 clients qui échangent entre eux de façon hebdomadaire. Les sujets sont très variés et passent de l’accessibilité aux logements aux hausses des coûts dans divers secteurs.


Activités grand public

            En 2017, nous n’avons pas été en mesure de rejoindre autant de personnes qu’en 2016. Nous estimons cependant le nombre de personnes rejointes par le biais de diverses entrevues réalisées à la radio 92.9 pour la Maison des horreurs, la semaine de prévention des dépendances et aussi aux textes parus à quelques reprises dans les journaux locaux à environ 50 000. En effet, en 2016, Mme Patricia Dellow avait eu l’opportunité de faire une entrevue à l’émission Mise à jour, à MaTv (la journaliste de l’émission avait pris contact avec Mme Dellow, sans que nous en fassions la demande). Le but de l’entrevue était d’expliquer la mission du CEARS et les impacts reliés au phénomène des dépendances dans les différents secteurs de la vie personnelle, professionnelle, judiciaire, etc. Un résident du CHRS avait également fait un témoignage sur son parcours. En 2016, l’estimation était de 109 000 personnes rejointes. Pour 2018, nos efforts porteront notamment sur notre visibilité dans notre secteur et auprès de la population.


Présentation de services d’organismes invités au CEARS

8 février : Présentation d’Hépatites Ressources (15 personnes rejointes)

3 mai : Présentation d’Hépatites Ressources (10 personnes)

16 aout : Présentation d’Hépatites Ressources au (10 personnes)

11 octobre : Visite de Centraide et du Centre de recouvrement de Shawinigan (7 travailleurs)

6 décembre : Visite de la Maison Radisson (SIER) (8 participants)

 Légère diminution des présentations effectuées par des organismes invités au CEARS cette année. En effet, en 2016, le Groupe Profit (Centre Adrienne-Roy) était venu à deux reprises faire des présentations, ce qui n’a pas été le cas en 2017.

 

Ateliers thématiques 

            Les ateliers thématiques (croissance personnelle) sont offerts à raison de 2 fois par semaine (le mardi et le mercredi) et en tout 4 thèmes par semaines sont abordés. Cela donne donc 192 ateliers donnés par année (4 ateliers x 48 semaines). Les clients externes peuvent assister à l’atelier du mercredi 13h (pour les ateliers présentés le mardi, le client externe peut les voir en individuel avec un intervenant). En moyenne, il y a 11 clients par mercredi. Donc 11 clients x 48 semaines d’ouverture = 528 personnes par année qui assiste aux ateliers. Ces statistiques sont similaires à l’année 2016.

            Les visiteurs du Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil ne sont pas tous intéressés par les ateliers. Certains préfèrent aborder ces sujets en individuel plutôt qu’en groupe. Dépendamment du sujet et de l’achalandage, il y a de 11 à 15 clients présents.


Meeting AA

‘’À cœur ouvert’’

            Le meeting AA du mercredi 20h attire environ 25 à 40 clients/semaine. Plusieurs clients fréquentant le Centre d’Entraide et le Centre d’hébergement participent à ce meeting sauf certains qui préfèrent les meetings Narcotique Anonyme, Gambler Anonymes ou Émotif Anonyme. Selon les informations reçues par les membres, le nombre de personnes présentes est comparable à l’année dernière.

‘’Espoir de vivre’’

Nouveau meeting AA offert le samedi à 20h00. Il attire de 20 à 30 personnes.


Meeting NA

‘’Sortis de l’ombre’’

            Le meeting NA du lundi 19h30 attire de 5 à 15 personnes par semaine.

* Prendre note que nous ne sommes pas responsables des meetings, nous ne faisons que prêter la salle.

 

 

Travaux communautaires et compensatoires

            En ce qui concerne les travaux communautaires ou compensatoires effectuées au Centre d’Entraide aux Rayons du Soleil, le total des heures s’élève à 946. Ce sont 14 personnes différentes qui ont fait des travaux au Centre. De ce nombre, 12 hommes et 2 femmes. Nous avons noté une hausse importante quant aux heures effectuées en 2017. En effet, en 2016, ce sont 426 heures qui avaient été effectuées. Plusieurs personnes ont demandé à faire leurs heures au CEARS, mais étant donné la forte demande nous avons dû refuser certaines personnes et les référer vers d’autres organismes.


Les heures effectuées qui ont servis à l’amélioration de la bâtisse 

            À chaque année, nous effectuons le nettoyage des murs, plafonds, peinture des salles de bain dans les appartements sur les 1er, 2e, et 3e étage, lavage des fenêtres, des vitrines, du raclage, entretien de la bâtisse intérieure et extérieure. Les appartements et certaines aires communes ont été repeintes par les personnes ayant fait des travaux compensatoires ou communautaires. Un grand ménage du sous-sol a également été fait afin de préparer et sécuriser les lieux pour notre Maison des horreurs à l’Halloween. Du temps a été alloué pour préparer la terre pour le jardin. Divers petits travaux d’entretien légers ont été effectués. Des heures sont utilisées pour déneigement des aires de passage, de sorties d’urgence, le coin des poubelles et du recyclage. Des heures de travaux sont consacrées pour aller récupérer des dons dans la communauté avec notre chauffeur lorsqu’il y a des dons de meubles, d’accessoires divers et vêtements. Ces dons sont remis par des gens de la communauté, cela nous permet de les redonner à notre clientèle dans le besoin et nous en offrons à très bas prix dans des ventes de garage (3 ventes par année). Ces fonds amassés avec les ventes de garage sont utilisés pour acheter le café, les filtres, le sucre le lait en poudre et les bâtonnets. Ce qui permet d’offrir le café gratuitement à notre clientèle et ce, durant toute l’année.


Les travaux qui suivent ont été effectué par des professionnels en règle

Grâce à une généreuse subvention de 25 591,41 $ reçue de la part de Service Canada (SPLI – Stratégie de partenariat de lutte contre l’itinérance) la réfection complète des deux salles de bain pour la clientèle au CEARS a été effectuée. Une salle de bain réservée aux professionnels a aussi été créée. De plus, la rénovation complète (ajout d’une douche, laveuse, sécheuse, lavabo de style industriel) a été possible suite à cette subvention. Cette salle de bain est utilisée par les personnes vivant une situation de crise passagère ou en situation d’itinérance. La salle de bain leur permet de se laver adéquatement et de laver leurs vêtements. Lorsque les personnes n’ont pas beaucoup de vêtements en leur possession, nous leurs en fournissons gratuitement par le biais de dons reçus pour la vente de garage. Un sincère merci à Service Canada!

La création d’une cuisine a également effectuée cette année. En effet, les deux réfrigérateurs et les deux congélateurs servant à la distribution alimentaire au CHRS (et lors de dépannages alimentaires au CEARS) se trouvaient directement dans le Centre de jour. Pour permettre un meilleur respect de la confidentialité, une plus grande surface de travail et de stockage, ceux-ci ont été déplacés dans l’ancien bureau de Mme Mélysa Mathon et celui de Mme Laurence Trépanier (le mur entre les deux bureaux a été retiré). Leurs bureaux ont été relocalisés dans la salle commune du Centre d’Hébergement Rayons du Soleil, assurant ainsi une meilleure surveillance, une meilleure disponibilité des services et un lieu de travail beaucoup plus agréable pour les intervenantes parce que les bureaux étaient placés, auparavant, dans un passage.

Dans la nouvelle cuisine, un évier, un comptoir, une cuisinière, une hotte de poêle, un air climatisé, ainsi que diverses armoires ont été ajoutées afin d’optimiser l’espace, optimiser la salubrité, optimiser l’aération et la conservation des aliments (conserves, pâtes, céréales et autres) à une température selon les normes. L’électricien Bernard Gauthier est venu faire l’électricité dans la cuisine pour assurer un endroit sécuritaire et selon les normes (prises isolées pour chaque réfrigérateur et congélateur et ainsi éviter des surcharges électriques dans le panneau électrique). Ce petit coin sert aussi à favoriser l’apprentissage à nos clients de l’art de cuisiner. Des informations de salubrité, de conservation et de préparation des aliments, ainsi que des informations importantes sont transmises à nos clients sur le temps de décongélation, de cuisson et de réfrigération des aliments.

Deux convecteurs ont été posés. Un dans le bureau de la directrice générale, un dans le bureau servant à la comptabilité et aux rencontres psychologiques. Dans le cas des deux bureaux, la pose de convecteurs était plus que nécessaire puisque les grandes vitrines qui laissent entrer l’air froid dans les bureaux, même en plaçant des pellicules de plastiques dans les fenêtres pour l’hiver, le froid entrait tout autant.

Ces travaux ont été effectués par des professionnels en règle et non par des personnes effectuant des travaux compensatoires ou communautaires.


Travaux à venir

La réfection de la façade de la bâtisse est une priorité. Nous assistons à l’affaissement du bâtiment sur un côté, ce qui cause que la structure de la façade et des grandes vitrines forcent et tendent à rentrer par en-dedans. De plus, cela cause une déformation de la structure et ça fait décoller la brique. L’ingénieur nous mentionne que la sécurité des passants pourrait être compromise à long terme (Nous avons mis un pansement temporaire en appliquant du ciment dans les joints des briques pour stopper l’eau qui s’infiltrait à cause que la brique décolle et les joints de ciment se sont effrités et ainsi s’assurer à ce que des briques ne tombent pas). Nous devons agir, mais ce ne sont pas des démarches rapides et faciles. Nous avons défrayé les couts pour l’excavation qui était nécessaire pour la vérification et la consultation de l’ingénieur (plus de 3 000 $). À la fin décembre 2017, des démarches ont été entamées pour le refinancement du prêt hypothécaire avec les Caisses Desjardins, un évaluateur d’Évalweb va évaluer le bâtiment pour la caisse le 2 janvier 2018. Un rapport d’Ingénieur DTA Consultants a été rendu le 27 septembre 2017 et une soumission au montant de 68 540.00 + taxes = 78 803.87$ a finalement été remise au CEARS le 27 novembre 2017. Plusieurs entrepreneurs sont venus voir le travail à effectuer printemps/été 2017, mais ne semblaient pas équipés pour entamer ce gros contrat. C’est finalement les Entreprises Carl Marchand qui ont débloqué une soumission pour solidifier les fondations, démanteler la brique et poser un élastomère pour protéger la bâtisse. Ce même jour (27 novembre 2017) nous sommes allés rencontrer notre député Mme Julie Boulet pour savoir quelles possibilités d’aide nous pourrions bénéficier. Elle nous a suggéré des démarches à la Ville de Shawinigan et auprès du CIUSSS MCQ. Il reste également à faire la rénovation des salles de bain, changer les éviers de cuisine, les comptoirs et les hottes de poêles dans tous les appartements (7 en tout). Changer les fenêtres de la devanture de la bâtisse. Pose de fenêtres au sous-sol pour être en mesure de mettre le projet de plateau de travail en marche (ce projet a été mis sur la glace depuis quelques années à cause de la nécessité de prioriser d’autres travaux majeurs). Cependant, tous les efforts seront déployés pour la structure du bâtiment, la fondation et la façade.


Activités récréatives 2017

            Le but principal des activités récréatives est d’abord de briser l’isolement des personnes en plus de créer un réseau social adéquat, le tout, dans une ambiance amusante et saine.

Janvier :

31 janvier au 3 février : Vente de garage (environ 80 personnes rejointes)

 

Février :

16 février : Souper de la Saint-Valentin (27 personnes)

 

Mars :

9 mars : Activité raquettes à la Vallée Rocanigan (24 personnes présentes)

23 mars : Cabane à sucre  (19 personnes)

28 mars : Assemblée générale annuelle (26 personnes)

 

Avril :

Retour des passes d’autobus Transport Solidaire (CDC)

18 avril : Diner spaghetti (26 personnes)

27 avril : Activité Dek hockey avec la clientèle (15 personnes)

 

Mai :

29 mai au 2 juin : Vente de garage (environ 85 personnes rejointes)

30 mai : Diner au restaurant Hong Kong Café avec les membres du C.A. et la clientèle (19 personnes)

 

Juin :

9-10 juin : Vente extérieure de vêtements pour homme (Liquidation Mercerie Bergeron)

 

Juillet :

13 juillet : Pique-nique et baignade au Parc National de la Mauricie (11 personnes)

20 juillet : Mini-Putt à Shawinigan-Sud et crème glacée Dairy Queen (16 personnes)

 

Aout :

2 aout : Croisière de la Cité de l’énergie à Shawinigan et crème glacée dans la roulotte extérieur (12 personnes)

 

Septembre :

25 au 29 septembre : Vente de garage (80 personnes rejointes) et visite de Mme Nancy Déziel, conseillère à la ville de Shawinigan

30 septembre : Activité Rabaska (35 personnes)

 

Octobre :

16 octobre : Enregistrement de la publicité à la radio pour la maison des horreurs

20 octobre : Témoignage d’un résident du CHRS à la nuit des sans-abris de La Tuque

20 octobre : Participation à la nuit des sans-abris à Shawinigan (5 personnes)

25 octobre : Souper thématique Harry Potter et remerciement aux bénévoles travaillant à l’élaboration du projet de la Maison des Horreurs (20 personnes)

31 octobre : Entrevue à la radio 92.9 de Shawinigan pour l’explication de la maison des horreurs

31 octobre : Rencontre préparatoire à la maison des horreurs (12 personnes)

31 octobre : Maison des horreurs et parcours thématique Harry Potter (47 bénévoles et 600 personnes rejointes)

 

Décembre :

12 décembre : Souper au Bravo avec le C.A., les employés et les bénévoles (28 personnes)

21 décembre : Brunch de Noël et échange de cadeaux (25 personnes)

24 décembre : Réveillon de Noël (34 personnes)

 

Activités de financement

            Les sommes amassées lors des trois ventes de garage durant l’année s’élèvent à    1 610,65 $ (ce montant a été investi dans le café gratuit durant toute l’année). La campagne de financement du Rabaska et les dons en argent ont permis d’amasser 3 856,79 $ qui ont servis à défrayer les couts de certaines publicités, notre contribution annuelle à l’équipe de Dek Hockey, ainsi que les activités récréatives pour les bénévoles et  la clientèle. Également, plusieurs personnes ont donné des biens divers (vêtements, meubles, télévisions, vaisselle, petits appareils électriques de cuisine etc.). Ces dons de fournitures sont distribués à des personnes dans le besoin et se vendent durant nos 3 ventes de garage par année à de très bas prix. Les montants amassés pour les ventes des garages, ainsi que pour la campagne de financement du Rabaska ont légèrement augmentés, tandis que les dons généreux ont diminués.

 

Publicités

ü  Texte paru dans l’Hebdo du Saint-Maurice pour l’activité Rabaska ainsi que pour la Maison des horreurs (Halloween);

ü  Texte dans le Nouvelliste pour la Semaine de prévention des dépendances;

ü  Publicité à la Radio de Shawinigan (entrevue explicative et invitation à la Maison des horreurs, entrevue pour la semaine de prévention des dépendances);

ü  Agenda des Policiers;

ü  Agenda des infirmiers(es);

ü  Publicité pour l’AGA dans l’Hebdo du Saint Maurice;

ü  Publicité dans le journal de la Corporation de développement communautaire;

ü  Distributions de dépliants à toutes les représentations et activités à l’extérieur.


 

Intégration à l’emploi

            Consiste à occuper un poste quelques heures semaine en vue de formation et d’expérience pertinente pour une débouchée sur un éventuel emploi. En 2017, au CEARS, nous avons intégré 1 nouveau candidat pour occuper le poste d’entretien ménager (Subvention salariale d’Emploi Québec financé à 100 % durant 26 semaines). Nous avons également 2 candidats (Pass-Action), dont 1 depuis 2014 à la maintenance et 1 depuis 2016 à la surveillance.

 

Subventions

            Ces sources de revenu nous permettent de réaliser nos activités quotidiennes. Voici les différentes subventions qui nous permettent d’œuvrer dans le milieu ainsi que les montants attribués par chacune :

 

ü  Location CHRS : 38 400 $

ü  Location salle de meeting AA (2) et NA : 700 $

ü  Location de stationnement, cour arrière : 25.00 $

ü  CIUSSS MCQ : 68 312.50 $

ü  Service Canada SPLI : 25 591.41 $

ü  Programme Pass-Action CLE : 3 600 $

ü  Subvention Programme d’aide à l’emploi : 5 142.32 $

ü  Centraide Mauricie : 13 750 $

ü  Bell Canada (Bell cause pour la cause) : 10 000 $

ü  Desjardins (Prix Reconnaissance remis par la caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie : 2 000 $

ü  Activités de financement et dons : 5 467.44 $

 Nous tenons à remercier Centraide Mauricie qui ont généreusement augmenté notre subvention pour l’année 2017 !


Activités de Prévention/Promotion/Sensibilisation

            La semaine de prévention de la toxicomanie a été particulièrement occupée cette année. Nous nous sommes rendus dans trois maisons des jeunes du secteur (Grand-Mère, Saint-Georges et Shawinigan), une présentation au Centre d’éducation des Adultes de Shawinigan a été offerte, en plus d’un atelier offert spécifiquement aux intervenants du secteur concernant le phénomène de la dépendance et de l’adolescence. Au total, ce sont 73 personnes différentes qui ont reçu un atelier de sensibilisation lors de cette semaine. Prendre note également que le matériel monté pour les présentations est directement tiré du matériel fourni par le MSSS et du certificat en toxicomanie de l’université de Sherbrooke, du département de psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Une augmentation de 11 personnes comparativement à 2016, où 62 personnes avaient été rejointes par nos activités.

 

19 au 25 novembre : Semaine de prévention des dépendances

·        15 novembre : Présentation au Centre d’éducation aux adultes de Shawinigan par Patricia et Laurence, ainsi que court témoignage d’un résident du CHRS sur son parcours. Ce sont 30 personnes qui ont participé.

·        21 novembre : Présentation à la maison des jeunes de Grand-Mère par Laurence et Mélysa – 11 participants.

·        22 novembre : Journée porte ouverte au CEARS et présentation d’un atelier de spécifiquement conçu pour les intervenants œuvrant auprès d’une clientèle adolescente – 10 intervenants ont participés.

·        23 novembre : Présentation à la maison des jeunes de St-Georges-de-Champlain par Laurence et Anaïs – 6 participants.

·        30 novembre : Présentation à la maison des jeunes de Shawinigan par Patricia et Laurence – 16 participants.

 

L’atelier donné par Patricia pour les intervenants a permis de rejoindre 10 travailleurs qui sont venus chercher de l’information sur le phénomène de la toxicomanie et de l’adolescence. Les intervenants sont également repartis avec du matériel de référence (documents présentés sur Powerpoint).


Implications sociales (Renforcement par la communauté)

Mai :

1er mai : Mobilisation avec la TROC à Trois-Rivières pour la journée des travailleurs et travailleuses et pour les bonnes conditions de travail, sécurité des rues et des marcheurs (11 personnes)

27 mai : Bénévolat dans le parc de la Rivière pour le nettoyage (14 personnes)

 

Juin :

10 juin : Aide pour enlever et entasser des dalles de béton à St-Jean-des-Piles (4 personnes)

23 juin : Surveillance de l’après-bal de Du Rocher (7 personnes)

24 juin : Nettoyage des installations dans le parc de la Rivière pour la St-Jean (12 personnes)

 

Juillet :

18 juillet : Grand ménage des appartements au CHRS (11 personnes)

 

Octobre :

20 octobre : Participation à la nuit des sans-abris à Shawinigan (5 personnes)

21 octobre : Bénévolat pour la fermeture du jardin communautaire de la CDC à Shawinigan (7 personnes)

31 octobre : Maison des horreurs et parcours thématique Harry Potter (47 bénévoles et 600 personnes rejointes)

 

Décembre :

7 décembre : Bénévolat à la Grande guignolée des médias (7 participants)


Membership

Le Centre d’Entraide est membre de :

ü  La TROC (Table régionale des organismes communautaires) ;

ü  La CDC (Corporation de développement communautaire) ;

ü  L’AQCID (Association Québécoise des centres d’intervention en dépendances) ;

ü  L’AIDQ (Association des intervenants en dépendance du Québec).


Participation (concertation/formations/représentations)

Formations données & présentations effectuées

 Formation RÉSO (évaluation des besoins en réinsertion sociale) donnée par Mme Dellow à 5 intervenantes du CEARS et du CHRS

 Formation RESO (évaluation des besoins en réinsertion sociale) offerte par Mme Dellow à 7 intervenants de la Maison de L’Autre côté de l’ombre de Bécancour

 Formation RESO (évaluation des besoins en réinsertion sociale) offerte par Mme Dellow à 6 intervenants (Maison Carignan, Maison de la Batiscan, Maison Jean Lepage, Maison de thérapie de Victoriaville-Arthabaska

  Présentation des services CEARS CHRS à l’AFEAS (2 intervenantes)

  Présentation des services au Centre d’Action bénévole de Grand-Mère

 Présentation au CLSC en soirée pour les intervenants du Périscope (6 personnes)  

Présentation au CAB de Grand-Mère (CEARS et CHRS). Environ 60 personnes rejointes

 Présentation à Centraide Mauricie à près de 20 personnes (2 intervenantes)


Formations reçues 

 Formation RCR (2 employés) et formation sur l’utilisation de la grille d’évaluation homicide (1 intervenante)

Formation IGT (2 intervenantes)


Participations

 Participation au 5 à 7 pour la CDC (activité de réseautage) au Trou du Diable (6 intervenantes)

 Participation à la conférence pour Moisson Mauricie à la salle J.-Antonio Thompson (4 intervenantes)

 Gala Méritas du Centre d’éducation des adultes (2 intervenantes)


Concertation 

  COMPLICE (intégration sociale des 20-25 ans) ; Travaux de collaborations et d’arrimage entre les divers organismes public et communautaires. Connaître les diverses missions et favoriser la collaboration entre le communautaire et le réseau public.

  Comité intersectoriel en itinérance de Shawinigan jumelé à la Table de concertation en santé mentale, dépendance et itinérance depuis l’automne 2017. Concertation au niveau de la problématique de l’itinérance ou personnes en voie de le devenir, ainsi que les problèmes sociaux qui en découlent. Travaux sur des actions concrètes, de collaborations et d’arrimage qui permettront de mieux guider nos clients vers les ressources appropriées.

  Comité santé mentale/dépendance (à l’automne 2017, santé mentale/dépendances et itinérance se sont regroupées)


Rencontres 

 Rencontre concernant la certification à Bécancour (3 intervenantes)

 Rencontre du comité Prévention à Drummondville (3 intervenantes)

 Rencontre avec le ROBSM pour créer une table dépendance (pas eu de suivi par la suite)

  Rencontre table dépendance (Prévention AQCID) à Drummondville (2 intervenantes)

  Rencontre du comité COMPLICE au Filozen Café de Grand-Mère

  Comité d’itinérance tenu au CEARS (2 intervenantes)

  Visite de Mme Dany Jolicoeur (visite pour la certification)


Présentations/Conférences de presse

 Conférence de presse et remise de l’enveloppe annuelle de Centraide Mauricie (1 intervenante)

 Conférence de presse au CEARS pour la rénovation et construction des salles de bain Service Canada - SPLI 2017 (22 personnes)

 Visite de Centraide Mauricie et du Centre de recouvrement de Shawinigan (7 visiteurs)

  Communiqué de presse de l’AQCID et visite de la Maison du Père à Montréal (3 intervenantes)


Autres participations 

 Déjeuner causerie du Maire Anger avec les organismes communautaires et conférence de presse (intervenante)

Photo pour le calendrier 2018 de la CDC (1 intervenante)

 Souper prix Desjardins (8 membres du personnel)

Présentation des services du CEARS et du CHRS au Pavillon de l’Assuétude par Mme Dellow à tous les trois mois (entente de service). Près de 120 personnes différentes ont pu recevoir de l’information sur nos services en 2017.

 

Le conseil d’administration 2017

Le conseil est complet selon nos règlements généraux qui indiquent 7 membres.

ü  M. Gilles Marchand, membre du C.A. depuis 2006, président depuis 2014. Ancien contremaître à la Belgo, ancien conseillé municipal, maintenant à la retraite ;

ü  Mme Caroline Boucher, vice-présidente depuis 2014. Intervenante chez Handicap Soleil, organisme communautaire à Shawinigan (congé maladie de son travail) ;

ü  Mme Patricia Dellow, administrateur et directrice générale depuis 2008 ;

ü  M. Normand Bérubé, administrateur depuis 2006. Retraité ;

ü  M. Réjean Samson (représentant de la clientèle), administrateur depuis 2014 ;

ü  Mme Maude Grenier, secrétaire depuis 2014. Coordonnatrice de l’organisme Par’Enfant ;

ü  Mme Cynthia Petit, administrateur depuis 2014. Éducatrice spécialisée à la Commission scolaire de l’Énergie.


Réunion du conseil d’administration

  7 réunions régulières;

  2 réunions extraordinaires;

  2 réunions informelles;

  1 Assemblée générale annuelle tenue le 28 mars 2017 (29 personnes ont assistées)


Employés au CEARS

ü  Mme Patricia Dellow : Directrice générale ;

ü  Mme Anaïs Gignac Massicotte : Coordonnatrice des services au CEARS, depuis juin 2016 occupe ses fonctions à temps partiel ;

ü  Mme Mélysa Mathon : Coordonnatrice du programme de réinsertion sociale au CHRS, mais effectue des rencontres de soutien psychologique, aide & références ;

ü  Mme Laurence Trépanier : Intervenante depuis mai 2016 à temps plein ;

ü  Mme Stéphany Trudel : Adjointe administrative, pour CHRS, mais elle doit effectuer des tâches relatives au CEARS & Superviseure clinique au CHRS ;

ü  Mme Sabrina Trudel : Maintenance et commissionnaire au CEARS & Surveillante au CHRS ;

ü  M. Nicolas Dallaire : Journalier, programme Pass-Action, Emploi-Québec ;

ü  M. Pascal Pilon : Maintenance ;

ü  M. Christian Parent : Préposé à l’entretien ménager.


Membres en règle

            Plus de 60 personnes différentes se sont impliquées au CEARS en 2017. De ce nombre, 30 personnes s’impliquent régulièrement dans nos activités et dans de l’implication sociale (bénévolat). Cela leur donne également la chance d’utiliser leur vote lors de l’AGA.


Bénévoles

            Cette année plus de 75 personnes différentes se sont impliqués dans le cadre du bénévolat :

ü  Normand Bérubé, s’implique dans le CA et dans les activités ;

ü  Gilles Marchand, s’implique dans le CA et lors d’activités ;

ü  Patricia Dellow, impliqué au CA et dans les activités ;

ü  Claude Boucher, comptable et conseiller au CA, bénévole dans les activités ;

ü  Mélysa Mathon, bénévole dans les diverses activités ;

ü  Mme Laurence Trépanier, bénévole dans les diverses activités ;

ü  Réjean Samson, chauffeur-bénévole pour commissions, déplacements, activités ;

ü  Anaïs Gignac Massicotte, bénévole pour les diverses activités ;

ü  Sabrina Trudel, bénévole dans les activités récréatives, surveillance ;

ü  John Dellow, soutien informatique, bénévole dans les activités ;

ü  André Perreault, bénévole dans le cadre de l’activité Rabaska ;

ü  Steve St-Arnauld, soutien informatique ;

ü  Richard Pelletier, implication lors d’activités ;

ü  Steve Croussette, implication dans les activités et divers travaux ;

ü  Yves Allard, bénévole dans les activités et travaux dans la bâtisse ;

ü  Nicolas Dallaire, bénévole dans les activités et travaux légers ;

ü  Philippe Lemay, bénévole pour divers travaux majeurs ;

ü  Chantal Therrien & ses enfants, implications diverses ;

ü  Manon Lavoie, implications diverses ;

ü  Cynthia Petit, implications diverses ;

ü  Maude Grenier, implications diverses ;

ü  Jean-Philippe Duchemin, implications diverses ;

Il est important de préciser que de nombreuses autres personnes se sont impliquées au sein de l’organisme, mais nous avons énumérer les principaux, c’est-à-dire ceux qui s’impliquent régulièrement.


Prévisions 2018

Pour 2018, nous prévoyons être toujours aussi présents dans la communauté.  Nous devons mettre l’emphase sur toutes formes de démarches concernant notre bâtiment et la revitalisation de la façade de la bâtisse. Nous avons un nouveau projet qui sera en vigueur (financer par la SPLI (projet pilote). Nous donnerons les détails dans le prochain rapport d’activités, car le processus n’est pas complété et l’entente n’est pas signée. Nous poursuivrons notre quête à l’amélioration de la qualité des services, ainsi qu’à maximiser notre expertise en réinsertion sociale/dépendance/itinérance/santé mentale. Nous nous préparons à être présents pour effectuer le maximum de prévention des dépendances/promotion de la santé et des saines habitudes de vie pour bien informer les gens sur le cannabis et les dépendances et pour faire face aux craintes et aux questionnements de la population au niveau de la légalisation du cannabis.

Conclusion

            Il est toujours très stimulant pour la directrice générale d’effectuer la conclusion du rapport d’activité. Encore une fois, compiler les données et les placer en ordre, nous surprend à chaque fois. Comment peut-on parvenir à en faire autant avec si peu de moyen financier. La réponse est bien entendu le cœur et l’implication de tous nos employés, nos bénévoles et nos membres. Merci à tous et nous souhaitons longue vie à cet organisme.

 

Patricia Dellow

Directrice Générale

________________________________________________________________________

 

Ce rapport d’activité a été réalisé avec la contribution de :

Mme Patricia Dellow : Compilation de données et rédaction du rapport d’activité

Mme Anaïs Gignac Massicotte : Compilation de données, fabrication des graphiques, mise en page et correction du rapport d’activité

Mme Mélysa Mathon : Compilation de données

Mme Stéphany Trudel : Compilation de données, fabrication des graphiques, mise en page et correction du rapport d’activités

Mme Laurence Trépanier : Compilation de données