Article publié le 09 mars 2012, dans le Nouvelliste

Le Centre d'hébergement Rayon du Soleil obtient son certificat de conformité

    Des intervenants du centre, Charlie Webb, superviseure clinique,... (photo: Sylvain Mayer)
    Charlie Webb, superviseure clinique, Claude Boucher, comptable, Michel Audet, président du C.A., et Patricia Dellow, directrice générale

    C'est avec beaucoup de fierté, et après des mois de travail acharné, que les membres du conseil d'administration du Centre d'hébergement Rayon du Soleil de Grand-Mère, et leur directrice générale, Patricia Dellow, ont reçu, du Ministère de la santé et des services sociaux, leur certificat de conformité.

    Du coup, ils pouvaient poursuivre leur oeuvre auprès des personnes dépendantes de tous les types: drogues, alcool, médicaments, jeu, etc.

    C'est un Centre d'accompagnement et d'écoute qui reçoit, pendant 4 à 12 mois, ceux et celles qui ont suivi une thérapie pour se sortir de leur dépendance.

    «Il a fallu travailler très fort dans ce dossier et sans l'appui et le travail des membres du C.A., jamais nous n'aurions compléter notre dossier afin de satisfaire les exigences du Ministère de la santé et des services sociaux. Nous sommes, d'ailleurs, les premiers à obtenir notre certificat de conformité dans la région», expliquait la directrice générale, Patricia Dellow.

    Avant de se retrouver à ce Centre d'hébergement, qui a pignon sur rue sur la 6e avenue à Grand-Mère, les résidents doivent passer par une thérapie fermée en ressortir avec une mention réussite. 

    Le Centre d'hébergement Rayon du Soleil permet une réinsertion sociale avec encadrement thérapeutique, permet de surmonter définitivement leur dépendance. C'est une transition vers une nouvelle vie. «Notre but, c'est de responsabiliser ceux et celles qui font appel à nous, de leur permettre d'apprendre à gérer, non seulement leur vie, mais leur budget. De réapprendre à vivre en société. Aller à l'épicerie et apprendre à faire ses achats, c'est parfois difficile pour certains. Nous les aidons à reprendre le contrôle de leur vie dans toutes les facettes. Bref, on leur apprend à reprendre leur place dans la communauté», disait Mme Dellow. «Nous favorisons un renforcement au niveau communautaire, parce que le Centre est une petite communauté, et également par l'augmentation de la motivation», ajoutait-elle.

    À renouveler aux trois ans

    Le président du Conseil d'administration, Monsieur Michel Audet, a mis la main à la pâte pour que ce certificat de conformité soit émis.

    «Il fallait d'abord faire un travail de vulgarisation afin de bien comprendre les exigences du ministère. Maintenant, nous pouvons travailler auprès de notre clientèle pour les trois prochaines années», confiait-il.

    Car dans trois ans, ce certificat devra être renouvelé. «Ça ne devrait pas être un travail d'aussi grande envergure, à moins que les exigences du ministère changent. Le certificat nous donne toutefois l'occasion de poursuivre notre oeuvre jusqu'en 2015», concluait Patricia Dellow.

     
     Commentaires et explications par Patricia Dellow, directrice générale

    Je voulais spécifier qu'en 2008, nous étions les premiers à obtenir le certificat de conformité du ministère de la santé en : «RÉINSERTION SOCIALE AVEC HÉBERGEMENT ET ENCADREMENT THÉRAPEUTIQUE ».

    À ce moment là, les organismes se certifiaient sur une base volontaire. Vu les bons résultats, le ministère de la santé a exigé la certification des ressources qui offre de l'hébergement à la grandeur du Québec (maintenant obligatoire depuis le 30 juin 2012).

    Le renouvellement de la certification a été un travail ardu, puisque certaines normes avaient été modifiées dans le manuel d'application du MSSS. Par contre, cela a été aussi l'occasion de restructurer notre programme, de changer et d'améliorer l'approche du Centre, passer les articles un à un et les appliquer à la lettre. Résultat: une version améliorée et professionnalisée du Centre d'hébergement. 

    M. Michel Audet (président du conseil d'administration à cette époque) et M. Claude Boucher (comptable pour le C.A.) ont commencé le travail en passant en revue chaque article du manuel d'application du MSSS et les ont vulgarisés, afin de simplifier la tâche de la direction. Par la suite, nous avons identifier ensemble ce qui était fait et ce qui restait à faire afin d'obtenir notre certification.

    De ce travail, une nouvelle approche est intégrée : l'Entretien Motivationnel, la formation de cette approche est effectuée par Mme Charlie Webb (superviseure clinique au CHRS, à cette époque)

    Une restructuration du programme de réinsertion est fait : L'approche de Renforcement par la communauté est intégrée, les procédures, l'application des normes et la transmission des connaissances aux employés est faite par Mme Patricia Dellow, directrice générale & clinique. 

    Un sincère merci à chacun pour cette merveilleuse contribution, qui grâce à eux, a mené au succès !
     
    __________________________________________________________________________
     

    Le Centre d'hébergement Rayon du Soleil certifié par le ministère de la santé et des services sociaux


                                             
     

    Article mis en ligne le 12 mai 2008, dans l'Hebdo du Saint-Maurice

    Sur la photo, on retrouve de gauche à droite: Jean-Guy St-Onge, directeur général, Émilie Richard, superviseure clinique, et Patricia Dellow, directrice adjointe.

    Le 14 février dernier, le Centre d'hébergement Rayon du Soleil, du secteur Grand-Mère, est devenu le premier organisme de la région 04 à être certifié Centre en réinsertion sociale par le Ministère de la santé et des services sociaux.

    Le Centre d'hébergement répond donc aux exigences des normes très strictes du cadre normatif émis par le ministère de la Santé. Pour y arriver, le directeur général Jean-Guy St-Onge a mandaté son adjointe Patricia Dellow ainsi qu'Émilie Richard, superviseure clinique, pour effectuer le travail. 


    Mme Richard a procédé tout d'abord à l'étude et à l'analyse du cadre normatif et des recommandations du MSSS. Par la suite, elle et Patricia Dellow ont révisé le dossier complet et se sont chargées de voir à l'application des normes et à la production de documents conformes à la demande du ministère de la santé. 

    M.Jean-Guy St-Onge, quant à lui, s'est chargé d'effectuer les démarches nécessaires en ce qui a trait à la formation et à l'embauche de nouveau personnel pour répondre aux exigences. Le travail a nécessité la participation de Danielle Brière (secrétaire), Jocelyn Ouellette (intervenant et agent de liaison) et Jean-Michel Valade (surveillant). Cette certification s'est effectuée en un temps record grâce à l'implication de toute l'équipe.